Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 29 janvier 2012

ENFIN!

Une longue journée passée sur Skype puis dans mon lit puis dans mon café préféré à bosser s'achève enfin. Rattraper le temps perdu, faire la sieste, terminer des devoirs à rendre ET régler des problèmes administratifs en 12 heures, j'appelle ça une bonne journée!
Ayant passé deux semaines sur les nerfs à cause de plusieurs travaux conséquents et du retard qu'ils occasionnaient sur l'avancée de mon mémoire, c'est à ma grande joie que j'ai découvert ma dernière note de version, sur le barème qui vaut pour l'agrégation: 12,5/20!!!
Je suis contente de voir la régularité obstinée de ma progression: premier devoir faible à 8,5, deuxième, en temps limité à 10,5... le dernier sera début mars, lui aussi limité, je commence déjà à prier pour atteindre le 14,5, mais c'est pas gagné!
Enfin ça fait plaisir de conclure une journée par ça.
Dans la série "j'arrête d'étaler mon intelligence avec autant de modestie qu'Alain Delon", je me plie donc humblement aux requêtes incessantes et renouvelées de mes fans et voici quelques photos. Une sélection de moments plus ou moins distants, pas de thématique générale, juste de quoi raconter deux trois trucs avec des images, parce que ma copine Marine en a marre de lire mes élucubrations (bah oui c'est mieux avec des illustrations à côté hein). :)

Bon, en fait je viens de télécharger les images, et comme tout le monde sait que je suis une CONTROL FREAK (tarée de l'organisation, littéralement.) en fait il y a que des photos des journées passées à San Francisco vers Noël, et je vais faire un deuxième article avec des photos de Los Angeles. Comme ça c'est mieux. Voilà. 

Là, c'est juste ma classe de cinéma du premier semestre. Confortable, comme vous le voyez. De gauche à droite: le bras d'aBRAham (HAHA je suis trop drôle, mais il s'appelle vraiment comme ça dans la vie), Isaac (non juré je rigole pas), mon pote franco-tunisien du Montana (PROMIS c'est pas des blagues) nommé Fareed, qui cache Brandon (OK j'abandonne, vous avez le droit de pas me croire) , au milieu c'est une fille dont j'ai complètement oublié le nom mais qui est super sympa (moment de solitude) puis il y a Alexa, Marianne, et Carli! Il manquait Peter ce jour-là. (et le prof aussi)

Alors ça c'est une jetée sur la baie de San Fran, d'où l'on voit un des ponts qui relie la baie à la ville, avec un bateau de croisière tout beau. Nous étions le 23 décembre je crois. Ca vous donne une idée de la notion californienne d'hiver...

Tamara, toute contente d'échapper à la neige massachussettsienne pendant une semaine.

Ca c'est la bande branchouille qui écume la ville à la recherche de la coolitude totale. Il faut imaginer le mouvement chaloupé légèrement décadent qui caractérise la démarche de tels spécimens.

Ca c'est du chocolat américain TROP CHER. J'en ai jamais acheté, mais le nom me fait rigoler à chaque fois que je le vois.

Ca, c'est un magasin pour GAUCHERS. C'était le plus beau jour de ma vie.

La photo qui me donne l'occasion d'employer mon expression préférée: superbe vue d'un ciel pommelé de nuages TROP CHOUPI, ça fait comme si le ciel c'était un poney. (ouais j'ai vraiment plus aucun neurone en place, je sais.)

En route (enfin, en mer haha) pour Alcatraz, d'où l'on a une vue imprenable sur SF, surtout les jours comme ça où il y a pas de brouillard.

La vue de SF, encore, avec les zolis reflets dans l'eau. Mais c'est froid alors on va pas faire trempette.

ALCATRAZ. (musique pleine de suspense)

Voilà pour SF, pendant la visite d'Alcatraz, la batterie de mon appareil est morte, et Tamara a le reste des photos. Vous pouvez lui envoyer des mails de menaces pour qu'elle me les envoie à l'adresse suivante: nan c'est pas vrai je rigole, mais je vais la soudoyer pour les récupérer, ça va marcher promis.
RDV à l'article suivant (au-dessus) pour la suite!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire