Une erreur est survenue dans ce gadget

dimanche 5 février 2012

Miscellaneous

 POST SCRIPTUM D'AVERTISSEMENT: CET ARTICLE N'EST PAS DANS MON MEILLEUR FRANCAIS, NOTAMMENT PARCE QUE CA ME FAIT MARRER TOUTE SEULE D'ECRIRE N'IMPORTE COMMENT. DONT ACTE. ainsi toute personne âgée de plus de 25 ans encourt un grave risque d'épilepsie des yeux à force de les cligner en relisant les improbables formulations qui suivent. PARDON.

Salut les copains (arf arf arf qu'est-ce qu'on rigole)
Aujourd'hui j'ai lu Le rire de la Méduse, d'Hélène Cixous. Et cela vous ferait grand bien de faire de même! Qu'entends-je? C'est chiant, la critique féministe? Qu'une bande de lesbienne à lunettes dénuées d'humour qui refusent de se raser sous les bras?
Voyons... Le féminisme, c'est pas chiant, c'est beau, et en plus, c'est tendance (enfin moi je trouve, et puis comme on sait bien que tel Jean-Paul Gautier et Alexander McQueen mon pouvoir sur la mode ne connaît point d'égal...). Je m'égare.
Alors oui, ce texte commence à dater (années 70) mais il est fort, magnifiquement écrit, emporté par un souffle que j'ai rarement constaté (surtout dans des essais, il n'y a guère que des Barthes pour concurrencer les élans d'Hélène). Et c'est un cri libérateur, de femme, donc essentiel, nécessaire, absolument. Bref, c'est TROP BIEN. Voilà, c'était la mini-tribune littéraire du jour.

Bon et puis sinon un moment d'errance sur la Toile m'a donné l'idée de faire une liste de clips que j'aime bien. C'est de mémoire alors 1) il manque des trucs 2) pas sûr que je trouve tout ce que je veux.
Auparavant, deux blogs récemment découverts, très différents, dont je ne vais pas parler, allez voir par vous-mêmes si ça vous dit ou pas!
Numéro un: Le blog de Caroline Fourest, ma journaliste préférée du moment, décidément intelligente, j'aime le franc parler de ses articles, les réponses bien senties et jamais déplacées aux extrémistes zinzins de tous bords. (j'aime bien le mot zinzin, tiens, ça leur va bien, en plus, aux extrémistes)
Numéro deux: Une chic fille (alors déjà c'est une de mes expressions désuettes préférées) est un blog tenu par... une chic fille! (facile) Découvert juste là grâce à Camille (qui n'écrit pas beaucoup sur son blog à elle, mais ... je suis pareille alors je dis rien!) c'est un ensemble d'article variés, intéressants et drôles. C'est léger, en général, et ça fait pas de mal.

Bon, pour ce qui est de la Miousik, on commence avec un clip trouvé sur le site d'une chic fille, qui m'a donné l'idée de faire la liste, enfin bref. C'est le clip de la nouvelle sensation américaine Lana Del Rey, dont je n'avais franchement pas du tout entendu parler. "Sky my husband!" m'écriai-je alors en jurant mes grands dieux que l'on ne m'y reprendrait plus (à quoi? ben, à filer le camembert au renard, tiens. Ah bah faut suivre hein. Bah oui.)
Bref, j'ai du mal ce soir, c'est parce que ma maman a eu un rhume quand elle était enceinte de moi (si, si, c'est ma soeur qui m'a expliqué que je suis un peu lente des fois à cause que môman l'était malade).

Lana Del Rey a une voie grave un peu glauque, un physique d'actrice hollywoodienne des années film noir, une chevelure rousse qu'on dirait qu'elle va brûler sur sa tête. Vous l'aurez compris, c'est LA femme fatale, version 2012. En plus de ça, elle est plutôt bien entourée parce que son clip "Born to Die" est vachement bien fichu. J'avoue je ne suis pas une fan inconditionnelle de la chanson, à laquelle il manque un peu d'ampleur, peut-être, je ne sais pas trop. Mais l'esthétique oscillant entre Rubens et la Californie décadente un brin macabre et totalement vintage, JE VALIDE. Cinq minutes de belles images, ça ne se refuse pas. (c'est dommage, des fois, on dirait qu'elle louche. Mais, comme dirait notre cher Sartre, c'est qu'elle a une coquetterie à l'oeil. blague hyper-vile, je sais)



Ca m'a rappelé (je ne sais pas pourquoi), le clip d'une des chansons de Brigitte, ces deux filles qui ont brillamment repris Ma Benz de NTM, en en faisant une relecture musicale féministe (restons dans le thème, tiens) étonnante et très agréable à écouter. Ici, c'est un autre titre. Tombée sur le clip par hasard, j'avais été surprise par la fin de l'histoire, j'avais trouvé ça génial. Je n'en dis pas plus. Enfin si, pour mentionner leurs tenues délirantes, complètement surannées et surréalistes. Moi aussi j'aime bien me déguiser, haha.


Plus récent, encore une fille! Oui, ce soir c'est Girl Power. Incontournable ces temps-ci, Adele est partout. Moi je l'ai entendue pour là première fois à Los Angeles, alors je l'aime bien parce que ça me rappelle des chouettes souvenirs (tu vois, Eglantine, on ne dit PAS chouette, c'est complètement à la rue, comme adjectif). Pardon lecteurs, ma soeur requérait ces jours derniers mes lumières linguistiques sur le parler actuel, je saisis donc l'occasion pour mettre en pratique la discussion que nous eûmes. (Oh la teuhon, j'ai failli conjuguer "nous eûtes". Mon ego littéraire en prend un sacré coup.) Bref, la vidéo à Adèle, elle est coule idoinement, ce qui n'enlève rien à son groove grave. Grrrrr. J'aime les verres remplis d'eau partoutpartoutpartout. (apogée de la décadence de mon français)


Hé, faut avouer, des chignons comme ça en plus, si c'est pas la classe...

En parlant de classe (transition parfaite, puisque je commençais à être à court d'idées), en voilà une qui a un style bien à elle. Elle, c'est Janelle, Janelle Monae, et elle aussi, elle aime bien les chignons...vertigineux. Ode à la laque et au dancefloor en claquettes, siouplaît.


Bon, allez, LAST but not LEAST, Justin Timberlake avec une barbe et une moustache en mode "la décennie que tout les designers voudraient bien oublier parce qu'à ce moment-là c'est clair que tout le monde s'habillait dans le noir le matin". A l'exception notable du blouson en jean de Lady Gaga. Parce que j'ai le même. Et il est trop bien. Rigolez bien, c'est ni premier degré ni subtil. Vous êtes prévenus.


J'avais dit, hein, que question subtilité l'humanité avait fait mieux et pas qu'une fois.
Bon, on va dire que c'était le top 5 des clips de filles, la prochaine fois je ferai des clips de mecs, pour que tout le monde il soit content. Veualà.
La journée commence pour vous, elle se termine pour moi. Demain, entraînement, boulot, lectures, rendage et empruntage de bouquins dans les quinze bibliothèques du campus (à condition que je les trouve toutes HAHAHAHA souhaitez-moi bonne chance).

AH OUI et sinon parce que là maman tu dois trop désespérer, je sais bien que t'es pas fan de Justin Timberlake... Nan j'ai quand même un truc marrant à raconter sur mon week-end un peu mouvementé, (peut-être tirerai-je un article du reste des évènements de ce week-end): donc j'étais à une fête le samedi soir, des amis d'amis, des Français. Soit, j'avais pas un enthousiasme débordant parce que les Français à l'étranger ont des accents POURRIS c'est grave la honte et en plus ils sont très grégaires et ça me gave sa race (nan c'est vrai je supporte pas, et j'assume). Donc, je me disais, au moins c'est l'occasion de danser avec les copines et de visiter une belle baraque (là, j'ai pas été déçue, trois étages, huit chambres, très très belle maison!!!). Donc on arrive, accueillies par une fille qui se présente (truc inutile, il y avait cinquante personnes qu'on connaissait pas... bref) et à l'entrée se trouvait aussi un garçon qui dit bonjour avec un grand sourire et là GROS BLOCAGE: je le connais. Je sais que je le connais. Alors comme je réfléchis genre super vite parce que je suis sûre de ne l'avoir jamais croisé aux USA, je dis rien, je marmonne un vague bonjour et je m'en vais (comme ça je passe bien pour la fille polie d'emblée). Cinq minutes plus tard, j'ai éliminé toutes les hypothèses, il ne reste plus que la plus dingue. Au pire, il me prend pour une folle, au mieux, il trouvera ça fou aussi, donc je me lance, je revais le voir (avec le sourire, cette fois-ci, quand même). Retranscription du dialogue:
- Salut... euh c'est Chris, c'est ça?
- Ouais c'est ça!
- Euh, tu vas trouver ça bizarre, mais... t'étais pas au lycée Ile-de-France à Rennes? (OUI JE SAIS C'EST UN TRUC DE MALADE CA FAIT SIX ANS QUOI)
- Ah ben si, t'y étais aussi ?!! (grosse surprise - je jubile intérieurement, trop fière de ma mémoire d'habitude pas aussi efficace pour les visages)
Je vous passe la suite de la conversation, il se souvenait pas de moi (Dieu merci, parce que le lycée n'était pas ma période la plus flamboyante, surtout quand je repense à ma coupe de cheveux Dragon Ball Z et mes mèches bleues hem), on a exprimé notre surprise mutuelle, j'ai pas réussi à me rappeler s'il avait un ou deux ans de plus que moi. Je crois que je ne lui ai jamais adressé la parole de tout le lycée, c'était juste "un grand" bilingue, qui plus est, donc que j'admirais trop, qui avait déjà l'air d'un hippie à l'époque, donc pas étonnant qu'il fasse sa thèse en physique à Berkeley. Il a intégré Polytechnique après une prépa et est là pour cinq ans. Voilà, plus on voyage, plus le monde est petit.

Parfois c'est bien, parfois c'est un peu bizarre aussi.
Sur ce, bonne méditation sur les hasards de ma vie, et bonne journée!

2 commentaires:

  1. Bon alors, Lana del Rey, c'est bien sympa, mais entendu 16 fois en 4 jours à Gérardmer, perso j'en peux plus en fait. Nan, nan, nan, c'est pu possib''''

    En revanche, Adele, très bien, vraiment, je vais essayer de m'en souvenir. Vraiment, c'est chouette !!
    Tu vois, ça marche !!! : ) Si, si.

    Un peu moins apprécié Janelle, mais le chignon et la laque, ça claque.

    Quant au dernier, alors là, je me suis dit "ma pauvre vieille, t'es vraiment vieille". J'ai mis plus de la moitié du clip avant de reconnaitre lequel des deux branquignols était Justin Timberlake et c'est bien parce qu'à un moment il n'a plus ses lunettes que je suis parvenue à l'identifier...
    Pour le blouson, je dis rien, donc. : ) mais n'en pense pas moins.............

    Et oui, le monde est petit. Trop certainement. Cela me fait réfléchir sur où envoyer les importuns.
    Je ne parle pas pour ton kevin, ronald ou gérard, ou je ne sais qui, je ne le connais pas. Mais même des années après, totalement ailleurs, le hasard fait parfois des choses bizarres. : )

    Bon, j'arrête de dire des bêtises, (c'est mon angine qui parle et écrit des trucs bizarres à ma place).

    Tchô.
    Number 2.

    RépondreSupprimer
  2. Ah j'avais regardé que les videos (la fille trop flemmarde). Mais j'avais lu ton truc sur le clip là, et je voulais répondre que JE LA DETESTE. Je répondrai quand je serai un peu plus réveillée.

    RépondreSupprimer